0
Blog

Le coeur, décryptage.

Dans cet article, je cite plusieurs versets bibliques pour parler des penchants du cœur humain.

“C’est de l’abondance du cœur que la bouche parle” Luc 6v45

“Mais ce qui sort de la bouche vient du cœur, et c’est ce qui souille l’homme” Matthieu 15v18 

“Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans et souillent l’homme. Marc 7v21-23

Toi aussi, tu as déjà rencontré une personne qui semble être importante mais qui perd sa crédibilité rien qu’en ouvrant la bouche ? Vous avez déjà observé une très belle femme ( ou un très bel homme ) mais qui en Deux ou trois paroles perd de son éclat parce que ces mots ne sont qu’insultes et moqueries.

Ces versets illustrent très bien l’état naturel de notre cœur. Le cœur peut être comparé à une terre qui devient fertile ou non selon la manière dont on en prend soin. Cette terre a besoin d’être cultivé par parole de Dieu (La Bible), elle est une bonne semence capable de le transformer, oui elle a ses effets, regardez ce verset : Esaïe 55 v10-11

Pas besoin d’être scientifique pour comprendre que la source de certains maux comme la jalousie, la tristesse, l’anxiété, la rancœur et bien d’autres sont directement liées à notre état de santé.

Mais la bonne nouvelle, c’est que Dieu peut faire de notre cœur un terrain productif si on laisse cette parole pénétrer profondément, s’enraciner au fond de notre cœur. Elle devrait demeurer en nous par la méditation. Jean 14v23

“Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau ; j’ôterais de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair.”  Ezéchiel 36v26

Nous pouvons examiner l’état de notre cœur à la lumière de la parole, soyez encouragez. Maintenant que vous avez décrypté le message, faites-moi savoir si çà vous parle.

 

 

Enregistrer

You Might Also Like...

No Comments

Laisser un commentaire