0
Blog

Du dessin au dessein.

Voilà comment mon projet à commencer, J’ai remis en cause ma propre façon de « consommer ma foi » si je puis dire, je m’explique.

En 2015, je dessinais ce slogan, « la religion blanchit la surface », inspiré du texte de Matthieu 23 dans la Bible.

Dans ce texte, Jésus dénonce l’hypocrisie des maîtres de la loi et des pharisiens, les « super-religieux » aux belles apparences mais dont le coeur est vide. Ce slogan parle de la réalité de beaucoup de croyants qui pensent être dans la bonne voie. L’être humain tombe alors dans une « pratique » ou une « tradition religieuse ». (et je me mets dans le lot aussi.)

Pour m’expliquer un peu mieux sur le terme « consommer sa foi », je vais vous parler de culture, ce que j’appelle la « church » culture ou « la culture d’église ».

Voilà ce qu’il se passe généralement. Je vais à l’église quasiment tous les dimanches depuis toute jeune, c’est devenu une routine et quand je n’y vais pas la communion fraternelle me manque et c’est normal. C’est comme une grande famille qui se réunit autour d’une table pour honorer Dieu, notre père quoi ! Je loue Dieu, j’écoute les enseignements bibliques, j’en apprends beaucoup, je discute avec mes amis d’église et on se sépare. Sauf que si je n’applique pas ce que j’entends et que je me laisse pas transformer par la parole, cela ne sert à rien. d’ailleurs le verset Jacques 1v23 à 24 illustre très bien cette idée :

« car, si quelqu’un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, après s’être regardé, s’en va, et oublie aussitôt quel il était. »

Depuis, pas mal de choses ont changé, et c’est Jésus-Christ qui transforme de l’intérieur, la réalité de l’évangile, c’est çà !

Je remercie toutes les personnes qui ont soutenu ce premier jet, même si au départ le dos du tee shirt n’était pas encore imprimé.

Ce tee-shirt est un prototype, il sera bientôt disponible sur ce site.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

You Might Also Like...

No Comments

Laisser un commentaire